Qu’est-ce que la lithothérapie ?

La litho-thérapie, « l’art de soigner avec les pierres » repose avant tout sur trois considérations d’influence : la dimension organique, la dimension énergétique et la plus importante : la dimension analogique.

La lithothérapie physiologique

La première dimension à prendre en compte en litho-thérapie c’est bien sûr les propriétés chimiques et organiques de la pierre considérée. Par exemple, une pierre qui contient du cuivre est un fongicide naturel.

A ce propos il existe 94 éléments chimiques de base pouvant intervenir dans la formation d’un minéral.

Il existe une lithothérapie « scientifique » qui utilise majoritairement cette dimension. Certains minéraux servent d’ailleurs à faire fabriquer des médicaments de la médecine officielle et allopathique mais également des élixir qui dans leur fonctionnement se rapprochent de l’homéopathie.

La lithothérapie énergétique

La deuxième dimension de la lithothérapie, c’est la dimension énergétique. Incontestablement pour qui a un peu de sensibilité avouée, chaque objet ou chaque personne émet des ondes et nous impacte. Les pierres ont comme particularité d’être des entités détentrices d’une énergie spécifique, pure et plutôt constante que l’on peut par ailleurs programmer.

D’où la puissance et l’efficacité « énergétique » des minéraux.

Mais en aucun cas la lithothérapie ne peut remplacer un traitement médical et l’avis d’un médecin soyons parfaitement clair sur ce point.

A noter, qu’en général, plus une pierre est brute (moins elle a subit de traitement artificiels de part l’intervention de l’homme) plus son efficacité est grande.

On peut également supposer que plus une pierre sera grosse, plus elle sera efficace énergétiquement parlant.

La lithothérapie analogique

Enfin, le dernier principe d’influence, c’est celui de l’analogie. C’est selon nous le plus important.

L’homme est un animal qui a comme spécificité de pouvoir nommer les choses et donc de les rendre conceptuelles – Il a le pouvoir de créer des mondes imaginaires et de donner du sens rien qu’avec les mots qui désigne des choses. Ce sont de pures créations mais néanmoins puissamment influents sur la psyché et la réalité d’être de l’humain.

C’est pour cela qu’une pierre cubique et une pierre ronde n’auront pas le même impact sur nous. Et si nous choisissons l’une plutôt que l’autre, cela veut peut-être dire quelques choses de nous et de ce que nous avons besoin.

Les critères analogiques sont : la couleur (il en existe une infinité), le type de cristallisation (il en existe sept de base) , l’état (brut, cristallisé ou pas, taillé, poli, roulé, traité…), la forme générale (ronde, allongée, en galet, en œuf, carrée…), la pureté (sa qualité gemme, sa transparence…) et d’autres encore…

Nous pouvons également établir des correspondances avec tous les domaines qui font appel à la symbolique ou à l’analogie comme l’astrologie, les chakras indiens, la tarologie, la numérologie, l’achimie…

Les interprétations et les vertus attribuées à tel et tel minéral restent subjectives et surement pas inscrit dans le marbre. Ces interprétations varient selon les auteurs aussi bien traditionnels que modernes…

Il est cependant incontestable que certaines pierres peuvent avoir une influence physique, énergique encore psychique et symbolique que la plupart des interprétations traditionnelles et empiriques confirment.

Quel rôle pour la lithothérapie ?

Au-delà des vertus « guérisseuses » attribuées aux pierres, il y a leur beauté et surtout la relation particulière et unique que vous pouvez, si vous le souhaitez, créer avec elles. Car une pierre vous choisit autant que vous la choisissez et, telle une amie ou un talisman intime, elle peut vous accompagner longtemps toujours pour le meilleur.

Enfin, c’est un beau cadeau à se faire ou à faire qui, de par les symboles qu’il véhicule, peut servir de messager et de lien durable.

Le règne minéral, est le grand oublié des temps modernes. Il est pourtant au fondement de notre lien à la Nature et de l’entreprise symbolique qui caractérise l’humanité.

Le prendre à nouveau en considération, c’est prendre en compte les racines de ce qui nous définit et poser les fondations d’un bonheur futur de l’humanité beaucoup plus solide et durable…

Shopping Cart
Retour haut de page